Comment détecter un enfant surdoué?

Certains enfants ou adolescents ont des capacités cognitives remarquables dont l’efficience dépasse assez largement ce que nous serions tenté d’appeler la moyenne.

Néanmoins si certains signes peuvent mettre parents et professeurs sur la voie d’une suspicion de précocité, poser un tel diagnostic ne peut se faire sans recourir à une évaluation spécifique.

Un enfant précoce intellectuellement, ou “surdoué”, se définit notamment par des compétences supérieures à celles de la moyenne des enfants de son âge. Afin de parvenir à établir de manière rationnelle une précocité intellectuelle, les “résultats scolaires” sont bien entendu insuffisants, et il est nécessaire de faire passer un test de QI à votre enfant ou à votre adolescent. Le test le plus fréquemment utilisé pour ce type de cas est sans aucun doute le WISC (test de Qi de Wechsler pour enfants et adolescents). Ce dernier va permettre d’évaluer les différentes composantes cognitives de l’enfant et de “cartographier” de manière statistique et normalisée son efficience intellectuelle. Au delà du score au test, l’analyse qui sera faite du test de QI par le psychologue est essentielle pour la bonne interprétation des résultats observés. Insistez bien pour avoir un compte rendu écrit de ce dernier. Vous pouvez retrouver tous les détails sur la passation de ce test de QI ici. En fonction des conclusions différentes alternatives seront à étudier concernant l’orientation de l’enfant: il est donc vital de faire appel à un professionnel qualifié et de passer un test fiable car les répercussions peuvent être importantes pour l’enfant.

Enfant précoce, enfant surdoué: deux notions identiques?

Il s’agit dans le langage commun de deux termes analogues, et il est assez largement admis que l’un et l’autre peuvent être utilisés pour définir des enfants à haut potentiel intellectuel.

La distinction est avant tout conceptuelle. En effet on a tendance à lier de manière plus importante le concept de “surdoué” à celui de la réussite et la facilité dans les apprentissages. Il s’agira souvent d’un terme lié à la réussite scolaire. Le concept de précocité intellectuel (enfant précoce) est quant à lui plus couramment utilisés par les professionnels. Il se base notamment sur l’idée que l’enfant passe par des stades de développement et qu’il peut être évalué sur sa maturité intellectuelle. Le test de Qi de Wechsler (WISC) ainsi que la plupart des tests de QI sont basés sur cette notion et s’attache à mesurer le degré d’avancée intellectuelle d’un enfant par rapport aux enfants du même âge, sans que cela ne soit nécessairement lié à un contexte de réussite scolaire. On constate d’ailleurs fréquemment que certains enfants précoces sont en situation d’échec scolaire ou éprouvent du moins des difficultés dans le cadre scolaire (ce qui peut en outre constituer un indicateur qui doit amener les parents à se questionner et à consulter un psychologue formé à ces questions).

Le cabinet propose un test de Q.I. officiel fiable pour enfants et adolescents